ÉVALUATION (travail d'évaluation)

pdficon_large.gif Document PDF

Que vient faire l'évaluation dans notre entreprise?

Nous sommes une entreprise qui se définit bien par son nom ''Gestion'' et les lettres qui suivent sont les initiales d'associés ne faisant plus partis de la firme d'experts. Gestion pour gérer et administrer des services, le nom de la compagnie va changer prochainement pour ''Gestion de services GP inc.''

Je suis d'opinion que les services d'inspection, d'évaluation et d'expertise sont étroitement reliés malgré les dires de plusieurs professionnels évaluateurs et autres professionnels. Qu'il s'agisse d'établir la valeur de remplacement d'un bâtiment et/ou de la valeur marchande d'une propriété l'état du terrain et de ses améliorations ainsi que l'état du bâtiment ont des influences directes sur la valeur réelle à établir.

Un exemple : un terrain avec des servitudes défavorables à son usage influencent la valeur réelle marchande du dit terrain. Autre fait à noter sur l'influence des droits réels de propriété. Un terrain et ses bâtiments ne peuvent être vendus par l'entremise d'un acte notarié sans l'existence d'un certificat de localisation qui fournit une multitude d'information sur la propriété en cause, lequel certificat ne peut dater plus de 10 ans. Cette loi a été établie afin que tous les acheteurs aient en main un document mettant au clair les servitudes, les emplacements des bâtiments et améliorations importantes au terrain. Mais rien n'existe à ce jour pour la qualité du bien acheté (maison et améliorations au terrain). Les acheteurs ont l'habitude de se référer aux évaluations municipales pour leur réelle indication de la valeur, ce qui est souvent plus que douteux et très discutable. Les banques, les compagnies prêteuses, les propriétaires et les éventuels acheteurs se fient aux évaluations des évaluateurs agréés. Les lignes qui font suivre ne feront pas plaisir aux évaluateurs agréés, pourtant j'en suis un retraité depuis quelques années, pour m'orienter vers un domaine plus large en matière immobilière qui est la gestion de services immobiliers qui couvrent l'inspection, l'évaluation et l'expertise conjointement.

Le domaine de l'évaluation agréée est présentement sous de considérable pression de la part des grandes banques au Canada pour la réduction des frais d'évaluation agréée. Des entreprises spécialisées fortement informatisée offrent des services d'évaluation par informatique avec l'aide de logiciels qui sont déjà sur le marché depuis quelques temps. Cette façon de faire pourrait être acceptable dans les grandes villes avec beaucoup d'activités immobilières pour des propriétés semblables sur la même rue ou dans le même quartier. Mais qu'en est-il dans des régions moins populeuses, rurales et de villégiature ? Est-ce que les systèmes d'informatiques vont remplacer les humains sous peu en matière d'évaluation professionnelle ?

Je crois sincèrement que ce domaine de services professionnels est en plein turbulence et que beaucoup pire est à prévoir. J'ose me permettre d'émettre certaines opinions au domaine des évaluateurs, et ce très respectueusement envers ceux qui y pratiquent pour gagner leur croûte. Nous nous dirigeons et c'est déjà chose faite dans plusieurs domaines vers le ''BIG'' et même l' ''ULTRA BIG'' en matière d'opération pour couper les prix. Pourtant nous sommes au domaine professionnel, même le professionnalisme doit passer maintenant par la ''BIG MACHINE''. Espérons que cette nouvelle vision du professionnalisme ne créera pas des situations comparables à ceux vécues aux Etats-Unis et qui ont encore de douloureuses conséquences sur le plan économique.

Certains d'entre vous se demandent sûrement ou je veux en venir ? Nous y sommes. L'achat d'une propriété n'a rien de simple comparé au passé de 25-30 ans et plus. Les poursuites se multiplient, les vérifications s'amplifient et les valeurs réelles sont affectées par une foule de nouveaux éléments au domaine immobilier. Les inspection de bâtiments ne prennent pas de l'ampleur, mais sont plutôt presque maintenant obligatoires. Les problèmes reliés à l'état des bâtiments et des terrains sont de plus en plus à découverts par les inspecteurs et experts en bâtiments. Les poursuites après ventes sont nombreuses et sont de toutes sortes mêmes les inspecteurs en bâtiments passent dans la moulinette. Je considère que l'achat d'une propriété va devenir de plus en plus à risque avec la multitude d'ouvertures vers les poursuites pour toutes sortes de raison.

De mon humble opinion l'évaluation professionnelle, sans avoir en main un rapport d'inspection d'un spécialiste pour la propriété à évaluer est un risque sérieux pour l'évaluateur professionnel. Que dire d'une vente comparable qui est devenue sous procès quelques mois après ou plus après l'achat, pour vice ou autre anomalie avec une demande de réduction du prix de 35% pour les réparations à effectuer. La dite vente a eu lieu au prix de $300,000. et après jugement elle ne vaudrait que $200,000. Il peut en être de même pour une propriété sous évaluation. Et on veut tout informatiser en matière d'évaluation. Bonne chance les gars.

C'est pourquoi notre entreprise est spécialisée dans la gestion des services immobiliers, c'est-à-dire concentrer des services pour connaître la valeur réelle de la propriété en cause en connaissance de tous les potentiels pouvant affecter la réelle valeur marchande. Nous voulons que nos clients soient pleinement protégés par un éventail de services plus large que la normale. Ça semble être apprécié de notre clientèle puisque notre nouvelle clientèle provient fréquemment de références.

  

 

haut_b.gif